08 janvier 2015 VALENCE [FRANCE]

Photographes égorgés, dessinateurs mitraillés, écrivains massacrés, et …   … l’obscurantisme déifié. Les sans voix lèvent le ton ; mais, restons très attentifs car les sans voies pourraient également lever les armes. Tous les amoureux de la liberté et de la création restent consternés et tristes durablement.

photographie © 2015 Noak CARRAU.

Tags:

Comments are closed.